05/09/2010

Grosse mise à jour !

Voilà pas mal de temps que je n'ai pas posté les avancées du projet sur le blog.

 

Tout d'abord j'ai changé l'intégralité des soubassements. La vraie galère avec ces mauvaises pièces de reproduction brésiliennes qui ne correspondent en rien au véhicule, mais ça reste toujours plus rapide que de devoir réinventer la pièce à partir de rien surtout quand on est pas tôlier de métier.

 

Sans compter que les trous dans les passages de roue avaient été rebouchés à la mousse expansive, le tout caché par une tôle rivetée et mastiquée. Pour vous donner un ordre d'idée tout ce qui peut pourrir sur une Cox l'était sur la mienne (je le savais en l'achetant), et grosso modo seul le pavillon était sain lol Et encore ^^ Bref faut s'accrocher, toujours être motivé et surtout être passionné par cette saloperie d'insecte pourri. 

 

En y repensant j'ai dû passé plus de 80h dessus juste pour ça, hors finitions que je ferais une fois tout le gros oeuvre de carrosserie terminé. (Je garde le meilleur pour la fin ^^)

 

Voila une petite liste des éléments remplacés :

-longerons gauche et droit

-passages de roue arrière gauche et arrière droit (reconstitués)

-bas de montants de portières complets gauche et droit

-garde boue avant gauche et avant droit

-bas de tablier

-bas flancs arrières gauche et droit

 

Une petite photo pour la route. C'était lors du remplacement des longerons à l'aide du châssis (merci Greg au passage ;) ). Les soudures sont encore brutes et depuis pas mal de petites rustines sur mesures (dont je vous passerais les détails...) ont été mises en place pour fignoler le tout. Le truc vraiment frustrant c'est de passer autant d'heures sur une partie aussi peu visible du véhicule... Mais c'est aussi ce qui fait la différence entre ceux qui restaurent réellement des épaves et ceux qui se contentent de faire une peinture extérieure... A bon entendeur ;) 

 

IMG_3779.JPG

 

Ensuite j'ai enfin pu attaquer le bloc avant. Symptômes : bac de roue de secours complètement pourri, contre ailes pourries et nez plié, surement dû à un petit accident dans le passé. Désolé pour la qualité de ces photos mais mon réflex est parti en SAV.

 

Tout d'abord mise en place d'un gabarit pour pas trop se louper lors du remplacement. Il prend la place du réservoir d'origine.

 

 

IMG_4092.JPG

 

Et là c'est le moment où tu te dis : "j'espère que je me suis pas planté dans mes mesures sinon je suis bien dans la merde" :D Donc hop je découpe la tête (qui au passage m'a couté une meuleuse d'angle Bosch quasi neuve et un week end de travail...)

 

 

IMG_0026.JPG

 

Et je ressoude un bloc tout beau tout neuf et surtout pas très plug and play (j'aimerais vraiment savoir à partir de quelle bagnole ils créent ces pièces au Brésil...)

 

IMG_0034.JPG

Le tout bien sûr sans oublier de vérifier l'ajustement de la pièce à l'aide du capot et des ailes avant.

 

Prochaine étape : La même chose, mais pour l'arrière :)