09/02/2011

Remontage du bas moteur

Le remontage du moteur a enfin commencé.

Mise en place de coussinets neufs, du vilebrequin d'origine, de l'arbre à came Engle 110, de la poulie alu neuve, des poussoirs Bilstein neufs et calage de la distribution.

IMG_4681.JPGLes deux demi carters sont réassemblés pour ne faire plus qu'un, le tout à la pâte à joint et sans oublier le fameux capuchon en bout d'AAC. Ne pas oublier aussi les joints caoutchouc de goujons à l'intérieur du bloc et de huiler toutes les portées pour éviter que le moteur ne tourne à sec aux premiers démarrages.

IMG_4691.JPG


IMG_4694.JPGVient ensuite le tour du démontage des ressorts de soupapes montés sur les culasses neuves de 1600 afin de les remplacer par les renforcés Empi. On voit bien la différence de dureté entre les 2 modèles, surtout quand ils sont à deux doigts de nous péter à la gueule.

IMG_4697.jpg

Après avoir remis les goujons de culasses en place sur le carter, je peux venir poser les cylindres et pistons neufs sans oublier le joint papier côté carter. Un autre petit conseil pas cher, monter l'un des 2 circlips d'axe de bielle avant de glisser l'ensemble sur les goujons, ça évite de se battre avec.

J'en profite aussi pour remonter les tubes enveloppes maintenus temporairement par les tiges de culbuteurs, elles aussi huilées à chaque extremité préalablement. 

IMG_4709.JPGCe qui me permet de remonter culasses, rampe de culbuteurs et cache culbuteurs, le tout au bon couple de serrage. 

IMG_4722.JPG
moulin (1).jpgEt l'élément indispensable... la revue technique au format numérique sur l'Ipad :) 

IMG_4714.jpg



Les commentaires sont fermés.